Comment servir le vin

Comment servir le vin ?

Le débouchage d’une bouteille de vin est presque un acte sacré par excellence. Il est presque indécent de pousser le bouchon pour en boire le précieux nectar, notamment lorsqu’il s’agit d’un grand vin de Bordeaux.
L’examen du bouchon est essentiel car il vous permet de déterminer son état. S’il vous paraît jeune, vous pourrez l’extirper avec précaution avec un tirebouchon classique. Sinon d’autres tire-bouchons peuvent être plus appropriés pour des bouteilles dont le bouchon n’a pas conservé sa pleine jeunesse, comme un tire-bouchon à vis ou à lames.

La décantation :

Décanter un vin s’avère souvent un choix judicieux. Il est même recommandé d’effectuer cette étape car elle permet l’ouverture du vin, son « épanouissement » en milieu aérien. Le temps peu varier de quelques minutes à plusieurs heures, mais c’est souvent une agréable surprise lorsque la patience prend le pas sur l’envie immédiate. De manière générale, un vin jeune nécessitera un temps plus long pour s’ouvrir qu’un vin plus âgé. Cette étape permet également de remplir un double objectif, celui de servir un vin dans un contenant permettant aux convives d’apprécier « la couleur », entendons le disque du vin, plus nettement. Laisser la bouteille vide sur la table ou au contraire l’enlever n’est en aucun  cas mal venu, chacun pourra ainsi apprécier l’étiquette ou ne pas la voir…

Résultat de recherche d'images pour "decantation vin"

Le contenant :


Le choix des verres à vin est primordial. En effet, boire un verre de vin dans un contenant inapproprié peut nuire à l’examen olfactif, visuel et gustatif. Il est communément adopté qu’un verre peut remplir un bon office lorsque qu’il dispose d’un corps plus ou moins large se resserrant vers le haut afin de pouvoir concentrer les arômes. Un pied long fera merveille car assurant une bonne prise dans la main, sans permettre le contact entre la peau et le corps. Sans quoi, dans le cas de vins blancs, ce contact réchauffe le liquide.
Il existe des températures optimales pour boire son vin. Un rouge sera plus appréciable à une température comprise entre 16 à 18°C. Les  grands vins blancs, notamment ceux de Bourgogne se servent entre 14 et 16°, alors que les vins blancs plus simples ainsi que les rosés et les blancs doux entre 10 et 13°C. Les Sauternes s’apprécient généralement entre 14 et 16°C.

Résultat de recherche d'images pour "bouteilles vin"

Quel vin choisir ?

L’ordre de service des vins est important et il est généralement adopté de boire les vins les plus jeunes et les plus tanniques avant les plus vieux. De même, il est préconisé de toujours monter en « gamme » car il serait dommage de regretter au fur et à mesure du repas le ou les vins précédents. Cependant, il est parfois plus appréciable de boire le meilleur vin du repas en premier, afin de le savourer grâce à un palais le plus net possible.
Les accords mets et vins sont pour beaucoup d’entre nous synonyme de difficultés car trouver le juste choix n’est pas aisé. Certains y voient des règles lorsque d’autres préconisent l’aventure et la découverte. Cependant, il est presque admis que le vin ne doit pas être plus « fort » aromatiquement que le plat, ni trop simple sans quoi il risque de décevoir. Une leçon naît ainsi : le vin doit sublimer les plats, donc le repas.

Conclusion :

Il est important de respecter des principes de base pour pouvoir apprécier le vin à sa juste valeur. Comme par exemple servir son vin dans des verres à vin, ou le décanter à l’avance.

Laisser un commentaire