Comment déguster le vin

Comment déguster du vin ?

Amateur de vins, cet article est fait pour vous. Vous vous êtes souvent demandé si vous buviez le vin de la bonne façon ? Vous vous demandez si vous ne sauter pas des étapes ? Nous allons vous expliquer dans cet article les trois réflexes à avoir lorsque l’on boit du vin.

 

Les étapes d’une dégustation de vins 

Nous souhaitons vous fournir quelques renseignements importants pouvant vous permettre de vous illustrer lors d’une dégustation par la justesse de vos propos, ou tout du moins de ne pas vous faire remarquer par l’inverse. Il y a trois étapes principales lors d’une dégustation d’un vin. L’examen visuel, olfactif et gustatif.

Examen visuel :

Tout d’abord la limpidité du liquide. Votre vin peut être clair ou trouble. L’intensité de la couleur enfin présuppose un vin au corps plus ou moins dense. Un vin dont la couleur est très claire sera plus léger qu’un autre dont la robe est plus pourpre voir sombre pour le cas des vins rouges.

Examen olfactif :

L’examen olfactif est d’importance aussi car il va vous disposer à mieux appréhender le vin, ses origines, son vieillissement, ses arômes et même son évolution. Le seul conseil est de ne jamais vous laisser influencer et de tenter de traduire votre ressenti sans le calquer sur celui d’autrui. On parle également de séduction. Etes-vous séduit par ce contact ? Puis tentez de traduire votre sentiment et de déterminer une palette d’arômes. Fruits frais, secs ou mûrs, fleurs, épices, feuillage, bois, confiserie etc.

Examen gustatif :

L’examen gustatif doit confirmer ce que vous avez pressenti lors des deux premiers examens. Attention, l’habit ne fait pas le moine. Identifiez si le vin est plutôt équilibré, lourd ou au pire agressif. Appréciez la qualité des tanins en fonction de leur corpulence, s’ils sont rugueux,  fermes ou fondus par exemple.

 

Conclusion :

Enfin, sachez qu’une dégustation horizontale est une dégustation de vins différents ayant le même millésime. Tandis que la dégustation verticale consiste à déguster un seul vin dans différents millésimes.

Reconnaître un vin à la dégustation est possible. Naturellement, avec un certain degré d’aptitude, et surtout d’expérience. En effet, si vous n’avez jamais dégusté de vin, il vous sera difficile d’associer un cépage, de retrouver une région, un millésime ou plus. Mais n’ayez jamais de complexe, et si un complexe naissait, noyez le derechef en lisant quelques pages sur les dégustations de vins par les meilleurs sommeliers du monde, vous verrez que le taux d’erreurs est éloquent…

 

Retrouvez tous nos vins : https://www.netvin.com/

Laisser un commentaire