vin-galette-des-rois

Quel vin pour accompagner votre Galette des Rois ?

Traditionnellement, la Galette des Rois se partage le 6 janvier, le jour de l’Epiphanie. En fonction des régions, des personnes, on peut la déguster soit à la frangipane ou alors en couronne briochée, elle est le symbole du mois de Janvier. Et bien évidemment, elle réjouit petit et grand à la découverte de la fève. Mais quel symbole se cache derrière cette fameuse Galette ?

 

L’origine de la Galette des Rois.

Lors des Saturnales, c’est-à-dire, les fêtes romaines sur la fin du mois de décembre et du début de janvier), les Romains désignaient un esclave comme « roi du jour ». Ils inversaient les rôles afin de déjouer les jours néfastes. La fève était utilisé pour tirer au sort le prince des Saturnales. La personne qui l’obtenait pouvait réaliser tous ses voeux durant une journée avant de retourner à sa vie d’esclave. Pour éviter toutes tricheries et assurer une distribution aléatoire des parts, il était coutume que le plus jeune se place sous la table et désigne le bénéficiaire de la part choisie par la personne chargée du service.

Autrefois, la galette était partagée en autant de parts que de convives, plus une. Cette part était destinée au premier pauvre qui se présentait au logis.

Au XVIIIe siècle, la fève est une figurine en porcelaine représentant la nativité et les personnages de la crèche. Aujourd’hui, il existe une multitude de fèves que de nombreux collectionnent. La tradition qu’un enfant soit sous la table et désigne les invités qui reçoivent leur part du gâteau est toujours aujourd’hui d’actualité.

Traditionnellement la galette des rois est composée de pâtes feuilletée, qu’on appelle la Galette à la frangipane. Mais dans le Sud de la France, dans le Sud-Ouest tout particulièrement, on sert en guise de Galette des Rois, une broche aux fruits confits sous forme d’une couronne parfumée à la fleur d’oranger.

 

Après cette petite introduction sur la fameuse Galette des Rois, une question persiste : quel vin boire avec ce gâteau traditionnel ?

Que ce soit la Galette dit « parisienne » ou la brioche, le vin sera un blanc et sucré pour s’accorder avec la douceur de ce dessert.

Cependant, il sera plus judicieux de choisi un champagne demi-sec pour s’accorder parfaitement avec la Galette des Rois à la frangipane. Ce champagne s’opposera parfaitement avec le « gras » de la préparation de la galette. Mais en ce qui concerne la galette briochée, un muscat accompagnera très bien ce dessert sans pour autant le contrer. En effet, sa longueur en bouche épousera très bien le gâteau.

 

3534

 

GUY CHARLEMAGNE « RÉSERVE BRUT » – GRAND CRU BLANC DE BLANCS
Champagne

Le nez très agrume, à l’accroche se marie harmonieusement avec des notes d’acacia et d’eau de rose. La bouche crémeuse et longue s’ouvre sur des notes de citron vert, de pomelos qui lui confèrent de la fraîcheur puis se fondent avec des noisettes fraîches et des viennoiseries.

Pour plus d’informations sur ce vin, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site : netvin.com

3439

 

 

DOMAINE PIERRE AMADIEU « MUSCAT DE BEAUMES DE VENISE » 2012 BLANC
Gigondas – Rhône

Une couleur jaune d’or, beaucoup de gras en bouche sans lourdeur, des arômes intenses de Muscat s’associent avec le litchi, la mangue, la poire et les amandes grillées. La finale très persistante garde un agréable équilibre nuancé d’une douce fraîcheur.

 

 

 

Pour plus d’informations sur ce vin, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site : netvin.com

 

 

 

 

Retrouvez tous nos vins sur notre site netvin.com

Laisser un commentaire