alain-brumont-vignoble

Vignobles Alain Brumont

Histoire d’une figure emblématique de la région Sud-Ouest

Issu d’une famille de vignerons, avec un arrière grand-père qui fournissait des vins médecins jusqu’à l’arrivée des appellations contrôlées vers les années 30, Alain Brumont s’est intéressé à l’agriculture et à la viticulture dès son plus jeune âge.

alain-brumont-histoire.jpgA l’âge de 16 ans, il travaille dur sur le petit domaine viticole appartenant à son père, le Château Bouscassé. Il prend les rênes du vignoble en 1979, puis achète le Château Montus 2 ans plus tard. C’est à cette période qu’il comprend que le tannat a le potentiel pour élaborer des vins d’exceptions et fait le pari d’élaborer un vin 100% tannat. A l’époque, le tannat était un cépage peu apprécié du fait de son caractère astringent, amer et extrêmement tannique. Alain Brumont, s’obstine et réussit à amadouer le tannat en le ramassant à maturité et en disciplinant ses tannins par un élevage en fût.

Pari réussit puisqu’en 1985, Alain Brumont donnera naissance au premier millésime du Château Montus, le « Montus Prestige« , élaboré exclusivement à partir de tannat et entièrement élevé en barriques neuves. Millésime qui connaîtra d’ailleurs un incroyable succès, lors d’une dégustation à l’aveugle organisée auprès de grands professionnels internationaux durant laquelle il devancera tous les crus classés de Bordeaux et sera surnommé le « Pétrus du Madiran« .

En 1991, le travail d’Alain Brumont est couronné de succès.  Le magazine français Gault et Millau, lui attribue le titre de « meilleur vigneron des années 80 » et son vin rouge sera classé meilleur vin mondial au concours de Montréal.

En 2006,  les Châteaux Montus et Bouscassé figurent au palmarès des plus grands vins du monde du livre de Bettane et Desseauve.

Enfin, en 2010, Alain Brumont est élu parmi les 5 meilleures maisons Françaises.

Alain Brumont a su au cours des années développer sa renommée grâce à des pratiques qui respectent le raisin, la nature, et qui lui ont permis de créer son propre style. Aux côtés des goûts affirmés tricentenaires comme Bordeaux et Bourgogne, il y a aujourd’hui le goût Brumont.

La vigne au naturel !

Alain Brumont est à la tête de quatre domaines de grand nom : le Château Montus, le Château Bouscassé, La Roche Brumont et le Château Segondine.

Le vignoble s’étend sur plus de 300 hectares, situé au sommet des collines, au cœur des appellations Madiran, Pacherenc du Vic Bilh et Côtes de Gascogne. Les vignes sont plantées à flanc de coteaux nichés sur de la falaise calcaire et composés des plus belles variétés d’argiles du Sud-Ouest.

Dans ses vignes, Alain Brumont, homme très respectueux de l’environnement, veille à soigner la terre, entretenir les paysages et préserver la faune et la flore naturelle. C’est pourquoi, à l’époque où tout le monde s’arrachait les vignes situaient dans la plaine, plus facile à travailler, Alain Brumont, lui, préfère planter ses vignes salain-brumont-vignes.jpgur les sommets constitués de pentes et de gros galets, loin des villes et industries qui polluent l’air et l’eau environnants. Chaque parcelle est séparée de la parcelle voisine par un bois pour éviter les contaminations d’une vigne à l’autre, ce qui lui permet de ne pas utiliser d’insecticides. Aujourd’hui, grâce à ce choix judicieux, Alain Brumont détient 90 % des meilleurs terroirs de l’appellation.

Les vins 


alain-brumont-vinsAlain Brumont
propose une gamme de grands vins et vins de convivialité dont la majorité sont issus de ses 2 châteaux historiques : Château Bouscassé et Château Montus. Les cépages employés pour ses vins sont : Tannat, Petit Manseng, Petit courbu.

Aujourd’hui les Châteaux Montus, Bouscassé et Torus font partie de l’univers des grands vins. Ils sont très plébiscités par les fins connaisseurs en la matière.

Venez découvrir les vins d’Alain Brumont sur Netvin.com !

 

 

Laisser un commentaire