chateau-haut-brion

Château Haut-Brion

1 Domaine 4 grandes familles 

  • La famille de Pontac

domaine-haut-brionLa famille de Pontac est à l’origine de la naissance du domaine viticole du Château Haut-Brion dont la renommée et la pérennité va être assurée au fil des siècles par quatre autres familles.

L’histoire débute avec Jean de Pontac, greffier du Parlement de Bordeaux. Il épouse lors d’un premier mariage, Jeanne de Belon, fille du maire de Libourne, qui apporte en dot une partie des terres de Haut-Brion.

En 1533, Jean de Pontac achète la maison noble de Haut-Brion, qu’il n’aura de cesse d’agrandir par une patiente politique d’acquisition de terres. Quelques années plus tard, en 1549, il entreprend la construction du Château tel qu’on le connait aujourd’hui.

Jean de Pontac, se remariera 2 fois et mourut à l’âge de 101 ans. De ces unions, naîtrons 15 enfants qui vont ancrer le Château dans l’Histoire du vin en s’invitant à la table royale de Charles II d’Angleterre et à la cour du roi Louis XIV. Le Château Haut-Brion est devenu ainsi la marque de luxe la plus anciennement attestée au monde.

  • Les Fumel 

Au XVIIIème siècle, suite à la mort du dernier décédant de la famille de Pontac, la propriété passa alors par alliance à François Joseph de Fumel. Il continue alors l’oeuvre de ses prédécesseurs pour faire rayonner les vins à l’étranger.  Un travail qui porte ses fruits puisqu’en 1787, Thomas Jefferson, futur troisième président des Etats-Unis, rend une visite au domaine et déclare par la suite le Château Haut-Brion comme étant « l’un des quatre vignobles de premières qualité » de Bordeaux avec Château Lafite, Château Margaux et Château Latour, anticipant ainsi le classement des vins de la Gironde de 1855.

  • La famille Talleyrand 

En 1801, Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, Prince de Bénévent, fait l’acquisition du Château Haut-Brion auprès des neveux et héritiers du comte Joseph de Fumel. Talleyrand est alors Ministre des Relations Extérieures de Napoléon Bonaparte, futur Napoléon 1er.

Homme de bon goût et amateur de bonne cuisine, Talleyrand s’adjoint les services d’Antonin Carême surnommé à l’époque le « roi des cuisiniers » ou encore le « cuisinier des rois ». De par ses fonctions de diplomate, Talleyrand reçoit princes, souverains et dirigeants du monde entier. Il leur offre les mets fins d’Antonin Carême accompagnés des grands millésimes du Château Haut-Brion.

En 1804, Talleyrand revend Haut-Brion qui passera alors de mains en mains pour finir par être racheté par Joseph-Eugène Larrieu en 1836.

  • Les Larrieu 

Joseph-Eugène Larrieu, banquier parisien, acquiert le domaine lors d’une vente aux enchères. Il inaugure ainsi la troisième dynastie familiale à la tête du Château Haut-Brion et s’attache, comme ses prédécesseurs à agrandir et améliorer la propriété. En 1855, à l’occasion de l’Exposition Universelle qui se tient à Paris, le Syndicat des Courtiers en vin de Bordeaux rédige un classement des vins de la Gironde suite auquel Château Haut-Brion devient l’un des quatre « premiers crus classés » avec le Château Margaux, Lafite et Latour, comme l’avait prédit Thomas Jefferson en 1787. Trois générations de la famille Larrieu vont diriger la propriété de 1836 à 1922.

  • La famille Dillon

En 1923, à la suite de multiples haut-brion_clarence-dillonproblèmes liés à l’indivision régnant entre les héritiers Larrieu, le Château Haut-Brion passe aux mains de nombreuses sociétés jusqu’en 1935. Cette année là, Clarence Dillon, banquier américain amoureux inconditionnel de la France, acquiert la propriété Haut-Brion. Héritier de la banque Dillon Read de New York, il désirait acheter un « château » classé dans la région bordelaise, région qu’il appréciait particulièrement.

Entre le coût d’achat et le coût de modernisation de l’exploitation, il lui faudra 35  ans pour récupérer son investissement. Un travail de longue haleine qui aboutit à la consécration du Domaine en 1959 lorsque Château Haut-Brion entre dans le classement des vins de Graves. C’est aujourd’hui le seul vin de Bordeaux à être classé deux fois.

En 1975, Joan Dillon, petite fille de Clarence Dillon, prend les rênes du domaine. Épouse du prince Charles de Luxembourg, descendant direct d’Henri IV, elle aura deux enfants : le prince Robert et la princesse Charlotte de Luxembourg. Le prince Robert de Luxembourg est aujourd’hui le président de Domaine Clarence Dillon qui détient le Château Haut-Brion et le Château Mission Haut-Brion acheté en 1983.

Un terroir à l’origine de grands crus 

terroir-chateau-haut-brion.pngLe Château Haut-Brion est le domaine viticole le plus réputé du vignoble des Graves. Situé à Pessac, à quelques kilomètres au Sud Ouest de Bordeaux, ce fleuron de l’appellation Pessac-Leognan s’étend sur 51 hectares.

Le terroir de Haut-Brion formé par deux croupes de graves, s’élève de 12 à 15 mètres au-dessus des fonds des cours d’eau voisins : le Peugue et le ruisseau d’Ars. Les graves sont composés de petits cailloux formés de différentes variétés de quartz : véritables pierres précieuses du terroir du Château Haut-Brion.

Le domaine est composé de vignes en cépages rouges (cabernet sauvignon, merlot, cabernet franc et petit verdot)  et blancs (sémillon et sauvignon).

Les grands vins du domaine

Le vignoble du Château Haut-Brion produit de grands vins rouges et blancs prestigieux qui portent ce même nom ainsi que des seconds vins tout autant appréciés : « Le Clarence de Haut-Brion » en vin rouge et « La Clarté de Haut-Brion » en vin blanc.

Le Château Haut-Brion rouge se distingue par un bouquet empyreumatique unique dominé par des notes de havane, de cuir et de torréfaction. En bouche, les tanins sont soyeux et la finale est longue et puissante. Le Château Haut-Brion blanc est unique en son genre. Ce vin blanc sec se distingue par une onctuosité et une douceur rappelant la plénitude aromatique d’un liquoreux.

Le Clarence de Haut-Brion, second vin du domaine, est issu des mêmes vignes que le Château Haut-Brion. Il bénéficie des mêmes soins en matière de vinification et d’élevage. Il peut être bu dès cinq ans, contrairement au grand vin qui devra attendre dix ans.famille-des-vins-de-chateau-haut-brion-2009

————————————————————————–

Vous êtes intéressé par les vins d’exception du Château Haut-Brion ? Venez découvrir notre sélection au meilleur prix sur Netvin.com, en cliquant : ici !

Laisser un commentaire