millésime

Tout savoir sur l’effet millésime…

Le millésime d’un vin exprime les conditions climatologiques de l’année. C’est également un repère important qui permet de suivre le vieillissement des bouteilles et ainsi fixer le meilleur moment pour les ouvrir et les déguster.

Une année chaude et sèche donnera un caractère au vin très différent de celui d’une année froide et pluvieuse. C’est particulièrement vrai dans les dernières semaines qui précèdent les vendanges.

Ainsi, un bon millésime survient quand la météo s’est montrée clémente : le raisin atteint facilement sa maturité, les baies sont gorgées de sucre et d’acidité et aucune perte ou pourriture n’est à déplorer pour le viticulteur.

Si la météo n’est pas coopérative, le viticulteur peut perdre une partie de sa récolte. Les périodes de gel, grêle, de pluies intempestives ou de fortes chaleurs endommagent profondément le raisin récolté et ont un impact conséquent sur le vin qui en est issu. En effet, durant un été de canicule, les raisins trop chauffés par le soleil donnent un vin pauvre en acidité et fort en alcool. A l’inverse, durant une année pluvieuse, les raisins se gorgent d’eau et donnent naissance à un vin de faible consistance car plus dilué.

La météo variant d’une région à une autre, pour une même année, un millésime peut être excellent dans une région viticole et médiocre dans une autre. Cependant, en France certains millésimes sont exceptionnels toute région confondue, tels que 1989, 2005, 2009, 2010…

L’exception des champagnes et crémants

banniere-champagneContrairement aux vins, la plupart des champagnes et autres effervescents sont non millésimés. En effet, la récolte de l’année est assemblée avec des vins plus vieux issus des années précédentes, en fonction de leurs caractéristiques. Ainsi, d’une année à l’autre, les champagnes sont identiques.

Seul exception à la règle, le champagne millésimé. Ce grand champagne reflète le caractère d’une année exceptionnelle et est élaboré uniquement à partir de la récolte de l’année. C’est ainsi la marque d’une cuvée de grande qualité et c’est le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne qui détermine quelles récoltes méritent d’être millésimées.

Les conséquences du réchauffement climatique 

D’après l’Institut national de la recherche agronomique (INRA),  les vendanges se font deux à trois semaines plus tôt en France qu’il y a trente ans. La raison ? Le réchauffement climatique de ces dernières années.

En effet, l’augmentation de la température entraîne celle du sucre dans les baies, qui aboutit à des vins plus chargés en alcool, moins acides et avec de nouveaux profils aromatiques. Le réchauffement climatique engendre aussi l’apparition d’épisodes naturels plus violents ainsi que de nouveaux fléaux (maladies et insectes) qui attaquent les grappes.

Enfin, autre conséquence du dérèglement climatique, l’évolution des terroirs. On constate déjà des évolutions sur les vins de Bordeaux.  A l’origine, les vins traditionnels de la région se caractérisaient par des notes de fruits rouges frais (framboise, fraise) or aujourd’hui on peut retrouver sur certains vins des arômes de fruits cuits ou confiturés (figue, pruneau). A terme, ce sont les aires de production des AOC qui devraient être redessinées. Néanmoins, si le fan de vin bordelais veut continuer à boire du bordeaux mais ne souhaite pas que celui-ci perde de sa typicité, les producteurs de la région devront trouver des options qui maintiennent ses caractéristiques organoleptiques.

banniere-rechauffement-climatique

————————————————————————–

Tips Netvin :

Pour bien comprendre l’influence d’un millésime, vous pouvez vous organiser une dégustation de plusieurs millésimes d’un même vin. L’idéal serait de commencer par le millésime le plus récent au plus vieux. Si vous êtes novice en matière de vin, cet exercice vous permettra d’éduquer votre palais et de distinguer ce qui est considéré comme bon ou mauvais millésime.

————————————————————————–

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le millésime 2016 et les vendanges, découvrez notre article sur le sujet : « Le temps des vendanges… »ici !

Laisser un commentaire