La cité du vin - Bordeaux

La Cité du Vin de Bordeaux ouvre enfin ses portes…

Enfin ! Au bout de 3 ans de travaux et pour un coût d’environ 81 millions d’euros, nous avons le plaisir de vous annoncer que La Cité du Vin vient d’ouvrir ses portes ce mercredi 1er Juin à Bordeaux.

La Cité du vin ? De quoi s’agit-il ?

Petit flashback …

cité du vin bordeauxCe projet d’envergure a débuté en 2009. A l’époque la région Aquitaine, Bordeaux Métropole, la ville de Bordeaux, le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux ainsi que la Chambre du Commerce et de l’Industrie de Bordeaux se sont réunis afin de créer une association, aujourd’hui appelée la «Fondation pour la culture et les civilisations du vin » afin d’annoncer la création de La Cité du Vin.

Cette fondation a pour but d’assurer «la transmission, la valorisation et la sauvegarde du patrimoine culturel, universel et vivant du vin» par la construction d’un monument à mi-chemin entre un musée et un parc à thème.

…Et la Cité du Vin vu le jour !

Au-delà de l’aspect touristique qu’engendrera ce site de loisir culturel unique au monde, nous pouvons nous demander pourquoi est-il si important de transmettre la culture du vin de nos jours ? Tout simplement parce que cette culture se perd d’année en année.

La culture du vin aujourd’hui…

D’après une étude récente, la génération des + de 65 ans a hérité de la culture du vin par le père. A l’époque de la Seconde Guerre Mondiale et des Trente Glorieuses, le vin avait une valeur culturelle, identitaire, et renvoyait à la notion de terroir. Le vin a alors une place de choix sur la table au moment des repas.

Pour les 30-50 ans, les choses se gâtent, la transmission de la culture du vin s’est moins faite. Le vin est devenu un produit destiné à une certaine classe sociale et consommé de manière exceptionnelle durant les weekends, lors d’apéritifs entre amis ou pour de grandes occasions.

Enfin, chez les jeunes, le vin a une image vieillotte. La majorité ne consomme pas de vin avant 24-25 ans. Loin de leurs préoccupations festives, le vin renvoi à un univers qu’ils ne connaissent pas ou ne comprennent pas. Il devient un produit de consommation comme un autre et perd de sa « magie ». La transmission des valeurs et de la culture du vin s’est arrêté à cette génération et avec elle une partie intégrante et précieuse du patrimoine français.*

Maintenant que nous comprenons la nécessité et le rôle primordial qu’aura la Cité du Vin pour la sauvegarde du patrimoine culturel du vin, faisons le tour du propriétaire !

Par ici, la visite…

Se rendre à La Cité du Vin c’est faire un voyage hors du commun autour du monde, à travers les âges, dans toutes les cultures et civilisations où le vin à sa place.

L’aspect du monument impressionne déjà de par sa forme évocatrice, symbolisant à la fois un cep noueux tournant dans un verre ou le vin, lui-même, tournant dans un verre qui rappelle l’étape de l’aération lors d’une dégustation, la Cité du Vin conçue par les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazière de l’agence parisienne X-TU, apporte charme et modernité dans le paysage local bordelais. Elle se dresse tel un phare, à l’emplacement même de ce qui fut un port et l’entrée de la ville de Bordeaux depuis des siècles.

Située aux Bassins à Flots, quartier de Bordeaux en pleine expansion, la Cité du Vin s’étend sur une surface de 14 000 m2 et offre plusieurs espaces de visite qui permettront aux visiteurs d’expérimenter à leur rythme et de découvrir selon leurs envies et leur disponibilité, l’histoire du vin et ses mythes en 19 modules thématiques.

Parcours permanent Cité du Vin de Bordeaux

Cette visite sera immersive, sensorielle et innovante avec plus de 120 productions audiovisuelles, l’utilisation de technologies numériques et interactives (images 3D, décors, diffusion d’odeurs…) et la mise à disposition d’un casque audio novateur qui jouera le rôle de guide.

Ce casque audio, compagnon de voyage numérique unique, est prêté gratuitement à tous ceux qui ont payé leur billet et sera indispensable à la visite. Disponible en 8 langues, il a pour particularité de se déclencher à proximité de chacune des étapes afin d’offrir une expérience personnalisée selon le parcours choisi par le visiteur.

Au programme de la visite : histoire, culture, projections, 3 expositions temporaires internationales par an, des spectacles et événements culturels, mais aussi 7 thématiques d’atelier de dégustations !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Si vous n’êtes pas très friand des visites culturelles, la Cité du Vin dispose aussi d’un restaurant panoramique, d’un bar à vin, d’une cave à vins en libre-service pouvant accueillir 12 000 bouteilles, d’un salon de lecture, d’un auditorium et d’un belvédère de 35 mètres de haut avec une vue à 360° sur la métropole bordelaise. Ces espaces sont accessibles sans billet d’entrée.

Si vous avez des enfants, qui ne sont pas en âge de goûter au vin, des ateliers ludiques ont été conçus pour eux afin de découvrir le vin au travers de l’apprentissage du goût, des arômes, des techniques, des paysages, des patrimoines et de pleins d’autres surprises.

Enfin, si vous pensez que tout ce petit bonheur a un coût, il n’est pas si élevé, comptez 20 euros pour les adultes, 16 euros pour les étudiants (et autres cas particuliers) et un prix dégressif allant de 10 à 0 euros selon l’âge de vos enfants.

Voilà ! Vous savez tous ce qu’il faut savoir sur la Cité du Vin !

Nous sommes certains qu’elle deviendra une étape incontournable de votre prochain séjour à Bordeaux.

En attendant, vous pouvez découvrir les vins de la région Bordelaise et d’autres régions sur netvin.com.

Et si vous désirez perfectionner vos connaissances en matière de vin, nous vous invitons à consulter notre rubrique > Tout sur le vin et notamment notre dernier article « Comment choisir son verre à pied ? ».

Pour d’autres informations sur la Cité du Vin, vous pouvez faire un petit tour sur le site officiel : ici .

*(Source : Wine Intelligence 2010)

Laisser un commentaire